Haiku

Fragments de vie en trompe l’œil : pic de pollution

pic de pollution —
à la recherche d'un bol d'air
sur Google Earth

Concours "Un haïku pour le climat 2016" CLER - Réseau pour la transition énergétique | 2ème Prix du Jury

 

peak of pollution —
in search of a breath of fresh air
with Google Earth

 

Verschmutzungshochststand —
auf der Suche nach einem Hauch frischer Luft
mit Google Earth

Chrysanthemum 20 Oktober 2016 — page 41
Austrian Haiku Webmagazine

 

picco di inquinamento —
cercando un soffio d'aria fresca
con Google Earth

 

Fragments de vie en trompe l'oeil  Editions Unicité 2017

Type: 

Fragments de vie en trompe l’œil : obscurité

obscurité —
plus je l'aperçois
moins je la vois

PLOC¡ la Revue du Haïku Septembre 2015 N° 60
APH - Association pour la Promotion du Haïku

oscurita —

più percepisco

meno vedo

 

darkness —
the more i perceive it
the less i see

Selected by Isamu Hashimoto  April 6, 2016 
The Mainichi

Austrian Haiku Webmagazine
 

Dunkelheit —
je mehr ich sie wahrnehme
je weniger sehe ich

Chrysanthemum 21 April 2017 — page 45
Austrian Haiku Webmagazine

 

Type: 

Fragments de vie en trompe l’œil : Plaine d'Alsace

Plaine d'Alsace —
le cri d'un aigle déchire
la brume du matin

Thème "Brumes et Brouillard" Octobre 2014 
Haiku Canada Review
 

Pianura Alsaziana —
il grido di un'aquila
taglia la nebbia del mattino

 

Alsatian plain
the shriek of an eagle
tears off the morning haze


Selected by Isamu Hashimoto  September 8, 2015 
The Mainichi

 

Elsässische Ebene —
der Schrei eines Adlers zerreisst
den Morgennebel

Fragments de vie en trompe l'oeil  Editions Unicité 2017

Type: 

Fragments de vie en trompe l’œil : Nouveau matelas

nouveau matelas 
et toujours
ce vieux rêve

 

Instant choisi par Olivier Walter  PLOC¡ la Revue du Haïku Juin 2016 N°65 
APH - Association pour la Promotion du Haïku

"Mes haïkus préférés" GONG N°56 Juillet-Septembre 2017 — page 50
AFH - Association Francophone de Haïku

 

nuovo materasso
e sempre
questo vecchio sogno

 

new mattress
and always
this old dream

 

Selected by Isamu Hashimoto October 7, 2015  
The Mainichi

The Mainichi Haiku in English : The best of 2015

Failed Haiku Volume 2, Issue 24 — December 2017
  A journal of English Senryu 

Photo haiku
NHK World's Haiku Masters 

 

neue Matratze
und immer wieder
dieser alte Traum

Type: 

Fragments de vie en trompe l’œil : jour anniversaire

jour anniversaire —
dans les cheveux de ma fille
un parfum de femme

 

4ème Kukaï de Bruxelles Septembre 2015  | 5 voix
 Brussels Kukai — Une sélection de Haïkus Hiver 2014 — Automne 2016

" Mes haïkus préférés" GONG N°56 Juillet-Septembre 2017 — page 50
AFH - Association Francophone de Haïku

 

compleanno —
nei capelli di mia figlia
il profumo di una donna

 

birthday —
in my daughter's hair
a woman perfume


European Quarterly Kukai XXII Edition Winter 2015 "Day/Night" 3ème Place

Selected by Isamu Hashimoto March 11, 2016 

The Mainichi

 

Geburtstag —
in den Haaren meiner Tochter
ein Damenduft

Fragments de vie en trompe l'oeil  Editions Unicité 2017

 

день рождения —

в прическе моей дочери

женский парфюм

Девочка созрела 

Traduction russe Pavel S.Vorontsov

 

urodziny –
we włosach córki
kobiece perfumy

Traduction polonaise Krzysztof, Robert i Tomasz

Type: 

Comité Valentin Haüy d'Ille et Vilaine — Haïku du 14 Février 2017

 

Transcription Braille par Madame Christine Hardy

 

sans le savoir
cet arbre que tu coupes
est ton cordon

Comité Valentin Haüy d'Ille et Vilaine — 14/02/2017

 

 

Qu’en pensez-vous ?

La survie ne tient parfois qu’à un fil ! Le cordon ombilical est le symbole par excellence de cette assistance. Alors, lorsque l’on coupe le cordon, la séparation est inéluctable. Un esprit écologique identifiera, dans ce haïku, la nécessaire préservation et sauvegarde de la nature dès lors que son cycle renforce l’oxygénation de l’atmosphère. Que dire aussi, de celle ou celui qui rompt les fils de l’arbre généalogique. … 
Mais le lecteur aura d'autres interprétations, les siennes, révélées, dans la richesse du Haïku.

Type: 

Comité Valentin Haüy d'Ille et Vilaine — Haïku du 07 Février 2017

 

Transcription Braille par Madame Christine Hardy

 

voyage au MontPerdu —
entrer dans le regard
de la montagne

Comité Valentin Haüy d'Ille et Vilaine — 07/02/2017

 

Qu’en pensez-vous ?

L’avenir est incertain. C’est peu dire ! Le Mont Perdu est peu accessible dans les montagnes des Pyrénées. En marchant vers lui, il reste secret jusqu’à sa proximité. Et pourtant, la montagne nous entoure. Cette symbolique nous emmène dans le monde des humains. Le plongeon dans la profondeur d’un regard ne nous donne que peu d’indices d’une autre pensée souvent surprenante … 
Mais le lecteur aura d'autres interprétations, les siennes, révélées, dans la richesse du Haïku.

 

Type: 

Comité Valentin Haüy d'Ille et Vilaine — Haïku du 31 Janvier 2017

 

Transcription Braille par Madame Christine Hardy

 

un signe de la main
juste avant de partir —
le rossignol chante

Comité Valentin Haüy d'Ille et Vilaine — 31/01/2017

 

Qu’en pensez-vous ?

Quand on évoque le rossignol, on pense aussitôt au printemps, mais cet oiseau symbolise surtout l'amour caractérisé par son chant qui séduit les plus difficiles et suscite des sentiments très forts qui pousse à aimer. Souvent le thème de l'amour chez le rossignol va de paire avec celui de la mort. Au moment de la séparation, le chant du rossignol exprime bien, là, la dimension amoureuse affectée de la mélancolie d’une rupture.  
Mais le lecteur aura d'autres interprétations, les siennes, révélées, dans la richesse du Haïku.

 

Type: 

Comité Valentin Haüy d'Ille et Vilaine — Haïku du 24 Janvier 2017

 

Transcription Braille par Madame Christine Hardy

 

sans queue ni tête
trois vers luisants
composent un joli haïku

Comité Valentin Haüy d'Ille et Vilaine — 24/01/2017

 

Qu’en pensez-vous ?

Trois « W » occupent l’espace d’une adresse internet. WWW constituent également les initiales des repères pour les écrivains de Haïkus en anglais : What, When, Why ! Ainsi, le Haïku répond à quelques règles d’écriture tout en demeurant très suggestif. La profondeur d’écriture du haïku se lit alors dans la polysémie du sens donné par un paradoxe, un symbole ou une métaphore ou un jeu de mots. Qui peut déterminer la tête ou la queue d’un ver luisant tel une luciole brillant dans la nuit ? Qui n’est pas surpris de trouver, dans un même instant, trois vers luisants ! Qui peut ne pas être admiratif devant cette assimilation à l’écriture d’un haïku selon cette règle des trois vers ? Pour le coup, elle fait naître un sourire dans la commissure des lèvres dès lors que ces vers sont luisants … 
Mais le lecteur aura d'autres interprétations, les siennes, révélées, dans la richesse du Haïku.

 

Type: 

Comité Valentin Haüy d'Ille et Vilaine — Haïku du 17 Janvier 2017

 

Transcription Braille par Madame Christine Hardy

 

pluie de neige —
quelques notes flûtées

ourlent le silence

Comité Valentin Haüy d'Ille et Vilaine — 17/01/2017

 

 

Qu’en pensez-vous ?

Si la pluie éveille un esprit musical dans le martellement d’une flaque d’eau, la neige nous émerveille dans une douceur ouatée, silencieuse, paisible. Mais cet instant magique laisse apparaitre quelques stalactites éphémères d’eau glacée tels des tuyaux d’orgue comme une flute de verre enchantée.
Mais le lecteur aura d'autres interprétations, les siennes, révélées, dans la richesse du Haïku
.
 

 

Type: 

Comité Valentin Haüy d'Ille et Vilaine — Haïku du 10 Janvier 2017

 

Transcription Braille par Madame Christine Hardy

 

village endormi
sous une brume épaisse
le vide neigeux

Comité Valentin Haüy d'Ille et Vilaine — 10/01/2017

 

Qu’en pensez-vous ?

Le cycle d’une année traduit le trajet d’une vie, de la naissance à l’au-delà ! Lorsque la nature s’endort, l’hiver, elle se repose … la vie est intérieure ! L’apparence occulte la réalité d’une vie cachée. La neige cantonne les habitants chez eux.
Mais ne vous fiez pas aux apparences … le lecteur aura d'autres interprétations, les siennes, révélées, dans la richesse du Haïku.

 

 

Type: 

Comité Valentin Haüy d'Ille et Vilaine — Haïku du 03 Janvier 2017

 

Transcription Braille par Madame Christine Hardy

 

soirée d'hiver —
dans le chalet bien au chaud
le coucou de grand-mère

Comité Valentin Haüy d'Ille et Vilaine — 03/01/2017

 

Qu’en pensez-vous ?

Le poète joue avec les mots, il brode, il ciselle … il met le passé au présent, il enchante la nostalgie, il est paradoxe, il appelle les symboles, il sculpte les métaphores, il peint la vie !

Le coucou de grand-mère rappelle le passé, le souvenir, le temps qui passe, le refuge, l’amour maternel, la chaleur du nid familial …  Mais le lecteur aura d'autres interprétations, les siennes, révélées, dans la richesse du Haïku.

 

Type: 

Comité Valentin Haüy d'Ille et Vilaine — Haïku du 27 Décembre 2016

 

Transcription Braille par Madame Christine Hardy

 

sans que rien ne bouge
la neige patine sur
des fragments d'automne

Comité Valentin Haüy d'Ille et Vilaine — 27/12/2016

 

Qu’en pensez-vous ?

La neige : nous l’attendons sans savoir quand elle peut arriver … sa venue est toujours une surprise. Les premiers flocons peinent à blanchir la nature, l’automne hésite à partir … Mais le lecteur aura d'autres interprétations, les siennes, révélées, dans la richesse du Haïku.

 

Type: 

Comité Valentin Haüy d'Ille et Vilaine — Haïku du 06 Décembre 2016

 

Transcription Braille par Madame Christine Hardy

 

Marché de Noël —
blottis autour de l'église
les chalets enneigés

Comité Valentin Haüy d'Ille et Vilaine — 06/12/2016

 

Qu’en pensez-vous ?

Quoi de plus naturel dans notre inconscience que d’associer la neige à la période de Noël ! Mais ce haïku ne nous dit-il pas que c’est peut-être le moment pour ouvrir son cœur comme une église se veut accueillante … 

Mais le lecteur aura d'autres interprétations, les siennes, révélées, dans la richesse du Haïku.

 

Type: 

Comité Valentin Haüy d'Ille et Vilaine — Haïku du 29 Novembre 2016

 

Transcription Braille par Madame Christine Hardy

 

rouge-gorge affamé
au rebord de ma fenêtre
— premières gelées

Comité Valentin Haüy d'Ille et Vilaine — 29/11/2016

 

Qu’en pensez-vous ?

Les animaux auraient-ils un sixième sens ? En 373 avant notre ère, Diodore décrit l'agitation des animaux avant les séismes en Sicile. De façon poétique, l’hirondelle annonce le printemps et le rouge-gorge, le froid avant même d’être sorti dans les frimas. N’est-ce pas aussi une interrogation quant à l’expression de nos sentiments sans même apprécier, raisonnablement, les avis, les attitudes, les comportements de notre environnement ? … 

Mais le lecteur aura d'autres interprétations, les siennes, révélées, dans la richesse du Haïku.

 

Type: 

Comité Valentin Haüy d'Ille et Vilaine — Haïku du 22 Novembre 2016

 

Transcription Braille par Madame Christine Hardy

 

au cœur du verger
la lune pourpre vagabonde
de pomme en pomme

Comité Valentin Haüy d'Ille et Vilaine — 22/11/2016

 

Qu’en pensez-vous ?

Le cœur a ses raisons que le raison ne connait pas ! Ce haïku nous emmène dans un Eden, où l'arbre porte le fruit de toutes les intentions. Dans un profond silence, la lune, un peu honteuse, vient s'enivrer en effleurant chacune des pommes … 

Mais le lecteur aura d'autres interprétations, les siennes, révélées, dans la richesse du Haïku.

Type: 

Comité Valentin Haüy d'Ille et Vilaine — Haïku du 15 Novembre 2016

 

Transcription Braille par Madame Christine Hardy

 

nuit sans lune —
mes rêves s'habillent
de tes mots

Comité Valentin Haüy d'Ille et Vilaine — 15/11/2016

 

Qu’en pensez-vous ?

Lorsque la voûte célestre s'illumine, la lune apparait en sortant de ses quartiers. Le coup d'œil voyage jusqu'au bout de la nuit. Mais parfois la nature oublie d'allumer les étoiles … c'est un trou noir où seuls les mots arrivent, encore un peu, à donner l'illusion d'une réalité: un rêve. 

Mais le lecteur aura d'autres interprétations, les siennes, révélées, dans la richesse du Haïku.

Type: 

Pages

S'abonner à RSS - Haiku