Haiku

Nouveau matelas - Instant Choisi PLOC¡ Juin 2016

nouveau matelas 
et toujours
ce vieux rêve

 

PLOC¡ la Revue du Haïku Juin 2016 N°65 
APH - Association pour la Promotion du Haïku

 

 

Instant choisi par Olivier Walter 

Ce senryû qui agence peu de mots et peu d’images pèse son poids ! Il dépeint avec justesse une limitation humaine. L’économie du langage intensifie ici la force du propos : le sens est immédiat ; l’évidence implacable.
 
Hélas, nous dit le poème, à quoi bon transformer l’extérieur quand l’intérieur est empêtré dans la stase et la sclérose ?!
 
Il semble que l’auteure déplore la répétition du vieux rêve en dépit des conditions du sommeil modifiées… Le plus neuf et le plus performant des matelas n’allègera guère une toile de fond psychique qu’il faudrait détissée...
 
Toute répétiton de schèmes oniriques vient-elle froisser les draps de la couche de l’esprit ? L’autodérision est peut-être l’aiguille qui dénouera l’image récurrente ?…
 
Olivier Walter
Type: 

Pages

S'abonner à RSS - Haiku